Catégorie Equipement de la personne
Charles Jourdan
Vente de chaussures
23, rue François 1er 75008 Paris
Commerçant Tonia Andriati
Designer/Architecte Denise Omer
Fin des travaux mai 2010
Budget 156 000 € HT
Voir
Tonia Andriati Commerçant
L’objectif était de retrouver les 3 aspects qui caractérisent la marque Charles Jourdan : le chic, le choc et le sexy. Il s’agissait également de traduire l’élégance, le côté original et avant-gardiste de Charles Jourdan. Le pari esthétique a été de repenser l’espace du magasin en gommant par la fluidité d’un mur ondulé, la séparation des 2 zones du magasin. Les chaussures se détachent et sont mises immédiatement en valeur.

Saguez & Partners Designer/Architecte
L’agence a décliné les aspects de la marque : le chic par le recours au noir, au blanc et à une touche de rouge vif, le choc par un traitement entier de mur en strates de bois laqué blanc immaculé et le sexy par l’apposition sur une cage de verre, d’une résille dorée « tricotée » au logo Jourdan. L’élément phare du projet est constitué par la paroi en strates qui file sur l’intégralité de 15 m de mur blanc, tel « une falaise éclatante de lumière », en contraste à un sol et un mur opposé noir.

Fermer
Hermès
Articles manufacturés de haute qualité
17, rue de Sèvres 75007 Paris
Commerçant Romain Hapikian
Designer/Architecte Denis Montel
Fin des travaux novembre 2010
Budget N.C.
Voir
Romain Hapikian Commerçant
Au-delà de sa famille de métiers, Hermès avait pour projet de métamorphoser cet espace constitué d’une ancienne piscine, en un lieu permettant d’accueillir un fleuriste, un salon de thé et une librairie, tout en accordant également une place importante pour les nouvelles collections de mobilier et les nouveaux produits de décoration intérieure. Ce nouvel espace devait traduire les valeurs qu’Hermès incarne dans ses produits, dont celles d’héritage, de modernité, de savoir et de création.

Denis Montel Designer/Architecte
Tout en respectant l’architecture de cette ancienne piscine de l’hôtel Lutécia, un projet a été mené, exceptionnellement plus en volume qu’en surface. L’idée a été de raconter une histoire, résolument contemporaine, à l’aide notamment de 3 huttes monumentales, constituant des maisons dans la maison et invitant à la promenade. Les miroitements de l’eau disparue sont évoqués dans les tons des mosaïques et les effets de lumière.

Fermer
Stella Cadente
Mode et accessoires
102, bd Beaumarchais 75011 Paris
Commerçant Stanislassia Klein
Designer/Architecte Anne-Cécile Comar - Philippe Croisier - Stéphane Pertusier
Fin des travaux mars 2012
Budget 180 000 € HT
Voir
Stanislassia Klein Commerçant
Le souhait a été de reproduire, au sein d’une boutique de 50 m2, l’ambiance d’une grotte fantastique, entièrement dorée et capable de surprendre et enchanter le client. Une « structure de tunnel », dont les parois courbes viennent casser tous les angles, a ainsi été réalisée et recouverte à la main, de feuilles d’or, en rapport avec ce l’on attend d’une marque estampillée « créateur ».

Anne-Cécile Comar - Philippe Croisier - Stéphane Pertusier Designer/Architecte
L’ambition a été de créer un concept fort qui magnifie l’univers magique et féérique de la marque Stella Cadente. L’espace a été conçu comme un écrin précieux, intégralement tapissé à la feuille d’or. La première boutique à Dubaï était une grotte de cristal. A Paris, c’est une mine d’or. Il n’y a pas de présentation en vitrine. Les vêtements sont exposés sur une vaste table de drapier ainsi que dans des niches carrées ou rectangulaires.

Fermer